Partenariat

RESPONSABILITÉ : nous sommes des partenaires fiables.

Nous sommes responsables envers les enfants, les communautés, nos partenaires et nos donateurs. Notre plus grande responsabilité est d’assurer une prise en charge de qualité.

SOS Villages d’Enfants Sénégal est membre de la fédération SOS Villages d’Enfants International qui coordonne le travail des programmes village d’enfants SOS dans 135 pays et territoires dans le monde. SOS Villages d’Enfants Sénégal bénéficie du soutien de partenaires institutionnels publics qui lui permettent de mettre en œuvre des projets en partenariat avec d’autres associations SOS Villages d’Enfants dans le monde.

Ces programmes et leur maintien supposent d’importants financements nationaux et internationaux. Jusqu’à présent,  la grande majorité des fonds destinés aux programmes mis en œuvre par l’Association Nationale (AN) SOS Villages d’Enfants Sénégal a été fournie par les Associations de Promotion et de Soutien (PSA) occidentales dont le rôle est de recueillir des fonds pour les pays en développement.

Un des objectifs de la Fédération SOS Villages d’Enfants est d’appuyer les AN basées dans les pays en développement afin qu’elles deviennent plus autonomes dans la sécurisation et l’obtention de financements locaux, notamment en provenance de bailleurs institutionnels, des entreprises, des fondations et des personnes à haut revenu. Cet objectif de diversification des fonds est d’autant plus capital que le potentiel de croissance des PSA en termes de levée de fonds privés est de plus en plus limité. Pour accroître les revenus des AN, les opportunités potentielles de financement local, national, international et multilatéral doivent être davantage explorées. De plus, l’AN SOS Villages d’Enfants Sénégal a besoin de se faire connaitre à travers ses activités de plaidoyer et de recherche de fonds et de partager des informations en ligne avec des partenaires et des bailleurs.

Historique de la collaboration avec l’Etat

C'est à l'occasion d'une visite officielle en Autriche en 1975 que le Président du Sénégal de l’époque, Léopold Sédar SENGHOR, découvrit le principe de l'encadrement d'enfants et de jeunes orphelins dans des maisons sous l’appellation de Village d'Enfants SOS et décida de favoriser son implantation au Sénégal. Le Président Senghor avait comme objectif d’assurer la réussite d’une politique du gouvernement en faveur de l’enfance en difficulté, les orphelins sans soutien. Il en confia le dossier au Premier Ministre.  

Un an plus tard, le 20 octobre 1976, l’Association Villages d’Enfants SOS Sénégal tenait sa première Assemblée Générale constitutive dans les locaux de la Direction nationale de l’Action Sociale. Au sortir de cet Assemblée Général, le Directeur de l’Education surveillée fut porté à la tête du Conseil d’Administration et la Conseillère Technique du Premier Ministre Chargée de l’enfance et des femmes : trésorière. Ce premier Conseil d’Administration de l’Association Villages d’Enfants SOS Sénégal était composé de hauts fonctionnaires de l’administration et de personnes ressources d’envergure nationale.

Dès les premières années de son existence, l’Association a pris toutes les garanties nécessaires afin de pouvoir exercer en toute légalité en obtenant quelques mois après sa création son récépissé de déclaration d’association. Ce fut le coup d’envoi d’une collaboration fructueuse avec le gouvernement du Sénégal facilitée par l’implication du Premier Ministre et son épouse ainsi que les hauts fonctionnaires présents dans le Conseil d’Administration. C’est ainsi qu’en 1987, l’Association obtint par le Décret  la Reconnaissance d’Utilité Publique, l’Arrêté ministériel portant l’agrément d’opérer en tant qu’Organisation Non Gouvernementale pour enfin signer en 1985 un Protocole d’Accord (tripartite) entre le Gouvernement du Sénégal et SOS Kinderdorf International et l’Association Villages d’Enfants SOS Sénégal .

La collaboration avec l’Etat ne se limite pas uniquement à des actes administratifs. L’état apporte un soutien constant au travail de SOS Villages d’enfants Sénégal de plusieurs façons :

  • Octroi de terrains pour la construction des villages
  • Exonération des taxes et droits de douanes à travers un programmes d’investissement renouvelé tous les deux ans

Sur le plan financier, l’organisation bénéficie annuellement des subventions du Ministère de l’Education Nationale octroyées aux écoles privées qui en remplissent les conditions d’éligibilité. L’organisation a bénéficié, il y a de cela quelques années de subvention de 14 000 000 de FCFA soit 21342 Euro de la primature et 400 000 FCFA soit 610 € de la ligne budgétaire dédiée à l’enfance déshéritée du Ministère de la Santé et de l’Action Sociale.

Cette collaboration avec l’Etat se matérialise aussi plus spécifiquement dans les domaines de :

La prise en charge de remplacement par :

  • Des dons en nature et en espèces des différents ministères agences et autres structures décentralisés de l’Etat ;
  • Le renforcement de la capacité du personnel des Villages SOS ;
  • Le placement d’enfants par Ordonnance de Garde Provisoire - OGP  ;
  • Suivi éducatif des enfants placés ;
  • Enquêtes sociales effectuées par l’Action Educative en Milieu Ouvert – AEMO  ou l’Action Sociale  ;
  • Appui technique de l’Etat (études de faisabilités, renforcement de capacités, enquêtes sociales, rapport de suivi,
  • Implication des dynamiques et réseaux institutionnels des « Dispositifs communautaires de protection de l’enfance » dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de Protection de l’Enfance – SNPE
  • Présence effective ou présidence de manifestations diverses

De l’éducation

  • Par l’octroi de subventions et prime d’examen allouées aux écoles SOS reconnues
  • Affectation de 42 enseignants du public dans les écoles SOS ;
  • L’état participe à la formation continue des enseignants à travers les services décentralisés du Ministère de l’Education nationale
  • Appui à la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des écoles communautaires de base mis en place par SOS dans le cadre de ses projets ayant un volet de scolarisation inclusive.
  • L’appui technique des inspecteurs de l’éducation aux écoles SOS par la formation et l’évaluation des enseignants

De la santé par :

  • La reconnaissance et l’intégration des structures sanitaires de SOS dans le dispositif sanitaire du Sénégal
  • L’affectation d’un chirurgien-dentiste à Kaolack
  • La dotation de materiel et de medicaments
  • La Possibilité d’acheter des médicaments génériques au niveau de la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement – PNA
  • La formation périodique du personnel medical
  • La réduction et/ ou exonération des frais de prise en charge des bénéficiaires de SOS Villages d’Enfants Sénégal.

SOS Villages d’enfants Sénégal fait partie de Joining forces

SOS Villages d’enfants Sénégal fait partie de Joining forces, un consortium des 6 plus grandes ONG internationales (ChildFund Alliance, Plan International, Save the Children International, SOS Villages d’Enfants, Terre des Hommes et World Vision) travaillant ensemble, avec et pour les enfants, en vue de faire progresser l’agenda des droits de l’enfant dans le monde à l’horizon 2030. L’organisation est également membre du Groupe National de Protection de l’Enfant - GNPE qui regroupe la majorité des organisations qui travaillent sur l’enfance au Sénégal.

Dans le contexte de la crise sanitaire, il semblait logique de mutualiser les ressources au profit du groupe cible et de privilégier une approche holistique. Les organisations membres de Joining forces se sont ainsi regroupées au sein du GNPE pour apporter une réponse sur la situation des enfants liée au COVID et les questions de protection de l’enfant qui se posent dans le contexte.

Pour renforcer et augmenter ses possibilités de mobilisation de ressources issues des contributions du gouvernement, SOS villages d’Enfants compte dynamiser le cadre partenarial de SOS en intégrant les réseaux et dynamiques de partenariat mis en place par les départements ministériels tant au niveau national que local. SOS VE pourra en fonction de ces champs d’intérêt participer à l’animation des cadres de partenariat mis en place.

Quelques réponses apportées pour relever les défis liés à la protection de l’enfant :

Par les solutions apportées pour relever les défis liés à la prise en charge effective des enfants séparés de leurs parents et auxquelles SOS VE a participé, on peut citer :

  • le développement de partenariat entre les CDPE et l’UNICEF pour la conception et la mise en œuvre de plans d’action annuels (Dakar, Pikine, Louga, Fatick, Kaolack, Kolda, Tambacounda, Ziguinchor)
  • la mise en place d’une stratégie interne par le Comité de suivi de la protection de l’enfant (CSPE) de l’arrondissement de Pikine Dagoudane : partenariat avec l’Association Villages d’Enfants SOS, l’USAID et l’ONUDC en matière de planification d’activités de prévention, de prise en charge et de promotion pour apporter une solution communautaire durable à la situation des nombreux enfants victimes de mendicité, de violences basées sur le genre et ceux qui sont en situation de rue.

A Fatick, le PACOPE et le CDPE, ont développé un partenariat qui a abouti à l’élaboration d’un plan d’action de plaidoyer et à l’adoption de Procédures opérationnelles standardisées (POS). Le mécanisme de signalement des cas, mis en place et impliquant les autorités administratives, les services techniques déconcentrés, les autorités territoriales, les acteurs de la société civile, les leaders communautaires et coutumiers, a permis de documenter seize (16) cas de violences faites aux enfants en 2019.

L'association est également en partenariat avec de nombreuses marques comme :

  • DHL
  • AUCHAN
  • RADISSON BLU DAKAR
  • FONDATION ORANGE

SOS Villages d’Enfants croit sincèrement dans la force et le dynamisme du monde des entreprises et des fondations pour nous aider à offrir un foyer et un avenir aux enfants vulnérables. Nous partons de valeurs communes et développons ensemble une histoire forte pour atteindre un but précis.

Pourquoi travailler avec SOS Villages d’Enfants ?

  • Parce qu’aucun enfant ne devrait grandir seul.
  • Parce que notre organisation a plus de 40 ans d’expérience sur le terrain, à travers l’accueil et l’accompagnement d’enfants vulnérables dans les villages d’enfants et à travers le soutien aux familles les plus démunies au sein de nos programmes de renforcement de la famille.
  • Parce que notre organisation développe des projets concrets et durables dans plus de 135 pays, parmi lesquels quatre projets en Sénégal.
  • Parce que SOS Villages d’Enfants participe de manière concrète à l’accomplissement des Sustainable Development Goals 2030 (définis par les Nations Unies).
  • Parce que votre soutien a un impact concret sur des besoins spécifiques, en ligne avec le core business / la mission / la vision de votre entreprise.
  • Parce que vous vous adressez à des personnes désireuses de comprendre vos enjeux et d’y réfléchir avec vous de façon stratégique et créative. Que vous soyez une PME ou une grande entreprise, diverses possibilités s’ouvrent à vous : employee engagement, customer engagement, social activation, expertise sharing, …

LES AVANTAGES DU PARTENARIAT POUR VOTRE ENTREPRISE

  • Déployez votre politique de responsabilité sociale en soutenant une des causes prioritaires pour les sénégalais et en agissant concrètement en faveur de l’aide à l’enfance,
  • Gagnez en visibilité et renforcez votre marque au Sénégal comme à l’international en communiquant sur votre engagement solidaire à nos côtés auprès de vos clients et partie prenantes,
  • Faites grandir vos salariés et mobilisez-les autour d’un projet fédérateur et des valeurs fortes communes.