Employabilité des jeunes

La problématique de l’emploi des jeunes est un défi universel qui se pose à tous les Gouvernements. Au Sénégal, les statistiques sur l’emploi confirment amplement la difficulté liée à la prise en charge du chômage et du sous-emploi des jeunes. En effet, l’analyse des données sur le chômage montre que les jeunes âgés de 15 et 35 ans représentent 62,4% de la population active (ESPS 2011, ANSD) et on dénombre environ 200 000 nouveaux demandeurs d’emplois qui arrivent chaque année sur le marché du travail, alors que l’offre est estimée à environ 30 000 nouveaux emplois. Ainsi, selon l’enquête de suivi sur la pauvreté au Sénégal menée par l’ANSD en 2011, le taux de chômage est estimé à 12,7% (ESPS 2011, ANSD).

En outre, les résultats de cette enquête établissent que 31% des chômeurs sont des diplômés de l’enseignement supérieur. Les personnes dépourvues d’éducation, d’emploi et de formation dominent aussi le marché du travail jeune. En effet, près de 46% des jeunes n’ont reçu aucune instruction tandis que 24% de l’effectif des jeunes ont un niveau d’instruction qui ne dépasse guère le cycle élémentaire. Ce qui explique le développement rapide du secteur informel où s’activent 49% des jeunes.

S’agissant du sous-emploi qui traduit la situation d’une personne en activité qui ne travaille pas à temps plein, son taux est estimé à 28% (ESPS 2011, ANSD).

    Cette situation de sous-emploi est aussi constatée chez les jeunes de SOS Villages d’Enfants. Car nombre de jeunes quittant notre prise en charge connaissent actuellement des difficultés à trouver un emploi et à vivre de manière autonome. C’est pourquoi, l’Association SOS Villages d’Enfants, considère la problématique de l’emploi des jeunes comme un axe prioritaire spécial dans la stratégie 2030. En effet, elle compte faire de l’accès à l’emploi pour les jeunes, un levier essentiel de cette stratégie pour favoriser leur employabilité, leur autonomie et leur inclusion dans la vie sociale et économique. Pour y arriver, des objectifs visionnaires à court, moyen et long terme se sont fixés. Il s’agit :
  • Promouvoir la participation, l’employabilité et l’autonomie des jeunes pour faciliter leur insertion socioprofessionnelle d’ici 2030 ;
  • Promouvoir l’employabilité et l’autonomie de 65% des jeunes en phase d’insertion pour faciliter leur insertion socio professionnelle d’ici 2017 en favorisant la participation des jeunes par leur implication dans les sujets les concernant, en formant les jeunes en développement personnel (estime de soi, leadership) et redynamisant des cellules locales d’insertion ;
  • Pérenniser et diversifier le partenariat avec les acteurs de l'emploi ;
  • Assurer des formations adaptées au marché de l’emploi ;
  • Nouer des partenariats avec les organismes spécialisés dans l’accompagnement à l’insertion socioprofessionnelle ;
  • Favoriser la mise en situation professionnelle des jeunes.
 

 

Village d'enfants
15 SOS familles, 141 Bénéficiaires, 40 Employés
Ouvert depuis le: 01/07/1977
Inauguration: 30/03/1979

Le Village est composé de : 15 Maisons Familiales, 4 Logements de Fonction, Le bâtiment administratif et ses annexes
Capacité: 150 enfants

 

Département suivi des jeunes de Dakar
91 Bénéficiaires

Ouvert depuis le: 01/10/1995
Programme
d’encadrement de jeunes
Capacity: according to need


 

 

Jardin d'enfants SOS de Dakar
188 Bénéficiaires, 6 employés
Ouvert depuis le: 01/07/1977

3 Sections et 1 crèche
Capacité: 180 children

 

Ecole SOS Hermann Gmeiner de Dakar
Ecole Elémentaire
316 Bénéficiaires, 10 employés
Ouvert depuis le: 01/10/2013
12 classes, salle informatique, terrain de sport, bâtiment administrative, logement de fonction directeur et bâtiments annexes.
Capacité: 550 élèves

 

Programme SOS de renforcement de la famille de Dakar
Counselling and psychological support, Health care support, Family strengthening
47 families, 277 beneficiaries, 1 co-workers
In operation since: 01/01/2008
Extent: Provision of strengthening support for families at risk of breaking down. SOS Children’s Villages works directly with families and communities to empower them to effectively protect and care for their children and to prevent separation, in cooperation with local authorities and other service providers.
Capacity: 1,080 beneficiaries

Programme SOS de renforcement de la famille de Dakar/Re
Family strengthening, Educational support
42 beneficiaries, 2 co-workers
In operation since: 01/03/2015
Extent: The project is directed at “talibé” children studying in Koranic schools, street children and children out of school who have been separated from their families. The primary objective is to reunite the children with their families and to reintegrate them in the school system. By economically strengthening the guardians of the children, training them in children’s rights and by bridging the gap between religious and formal schools a better future for the children will be guaranteed. The project will help in reducing the phenomenon of the "lost generation", avoid the radicalisation of children and prevent future crisis. Furthermore the cooperation and learnings between Senegal and Mali, which is also part of the reintegration project, will be enhanced.
Capacity: 350 children

Programme SOS de renforcement de la famille de Pikine
Family strengthening, Counselling and psychological support, Health care support
104 families, 625 beneficiaries, 4 co-workers
In operation since: 01/11/2010
Extent: Provision of strengthening support for families at risk of breaking down. SOS Children’s Villages works directly with families and communities to empower them to effectively protect and care for their children and to prevent separation, in cooperation with local authorities and other service providers.
Capacity: 660 beneficiaries

         

 

 

 

                                    

         --SOS-CHILDRENS-VILLAGE-SENEGAL--ANNUAL-REPORT-2016-ENGLISH-VERSION