SOS Villages d’Enfants croit fortement qu’un enseignement de qualité peut briser le cercle vicieux de la marginalisation, de la pauvreté, de la violence et de l’éclatement des familles car il aide l’enfant à développer les capacités nécessaires pour vivre dans la dignité et le respect et participer activement à la vie de la société. C’est pourquoi nous assurons l’accès à une éducation de qualité pour tous les enfants de notre Programme de Prise en Charge de type Familial dans le long terme, et de celui de Renforcement de la Famille, indépendamment du sexe, de l’origine ethnique, de la religion, des capacités, de la santé ou d’autres attributs.

Pour y parvenir, nous plaidons pour une éducation primaire obligatoire et gratuite pour tous les enfants de notre groupe cible ainsi que pour le principe d’une éducation de qualité adaptée et inclusive. Avec nos partenaires et les autres parties prenantes, nous renforçons la capacité des jardins d’enfants et écoles publiques fréquentés par les enfants de nos programmes et améliorons continuellement la qualité des jardins d’enfants et écoles SOS Hermann Gmeiner.

 

Les principes

Nous encourageons un enseignement centré sur l’enfant.

L’enseignement centré sur l’enfant tel qu’il est encouragé et vécu par l’Organisation SOS Villages d’Enfants respecte l’individualité de l’enfant et le considère comme un être humain unique et imaginatif qui participe activement à son propre développement. Les politiques d’éducation, les programmes scolaires, les jardins d’enfants, les écoles, les enseignants et le personnel scolaire géré ou travaillant pour SOS Villages d’Enfants sous-tendent une vision centrée sur l’enfant et répondent de façon appropriée et dans l’intérêt supérieur de l’enfant aux besoins émotionnels, intellectuels, physiques, sociaux et spirituels.

Nous encourageons un enseignement centré sur l’enfant.

L’enseignement centré sur l’enfant tel qu’il est encouragé et vécu par l’Organisation SOS Villages d’Enfants respecte l’individualité de l’enfant et le considère comme un être humain unique et imaginatif qui participe activement à son propre développement. Les politiques d’éducation, les programmes scolaires, les jardins d’enfants, les écoles, les enseignants et le personnel scolaire géré ou travaillant pour SOS Villages d’Enfants sous-tendent une vision centrée sur l’enfant et répondent de façon appropriée et dans l’intérêt supérieur de l’enfant aux besoins émotionnels, intellectuels, physiques, sociaux et spirituels.

 

Nous investissons dans la qualité des enseignants.

Les enseignants et les directeurs d’écoles sont la clé d’un enseignement de qualité centré sur l’enfant. Les enseignants qui pratiquent un enseignement centré sur l’enfant sont capables de mettre en œuvre et de créer des techniques d’apprentissage adéquates. Ils respectent leurs élèves et les parents d’élèves et établissent avec eux des relations positives et encourageantes. SOS Villages d’Enfants encourage les enseignants à élargir leurs compétences professionnelles dans l’approche éducative centrée sur l’enfant.

 

Nous soutenons les parents dans leur rôle de premiers responsables et éducateurs de leurs enfants

Les parents sont responsables de l’éducation de leurs enfants. Ils sont des partenaires importants pour les enseignants dans le processus de développement et la scolarisation de leurs enfants, en particulier dans la petite enfance.

Les écoles et les jardins d’enfants qui pratiquent l’enseignement centré sur l’enfant :

·         Ont une approche d’excellence précoce qui respecte les parents en tant que « premiers éducateurs » de leurs enfants,

·         Donnent aux parents / aux personnes qui s’occupent des enfants l’opportunité d’accroître leurs compétences parentales et de développer les capacités pédagogiques nécessaires pour soutenir de manière favorable l’évolution des jeunes enfants et guider leur développement éducatif.

·         Encouragent les parents à rester en contact avec les enseignants pour assurer la prise en compte des besoins individuels d’apprentissage,

·         Encouragent les parents à participer de façon active aux comités de parents d’élèves, à faire parties des conseils scolaires ou à contribuer en faisant profiter l’école ou le jardin d’enfants de leurs compétences.

 

 

Nous encourageons l’efficacité et l’amélioration des jardins d’enfants et des écoles.

Les jardins d’enfants et les écoles fréquentés par les enfants du Programme de Prise en Charge de type Familial dans le long terme et du Programme de Renforcement de la Famille sont des espaces d’apprentissage positif et de protection de l’enfant. Ils sont mis en place ou adaptés en tenant compte de ces préoccupations, disposent de ressources suffisantes, intègrent les besoins des enfants handicapés, sont ouvertes à tous sans exclusive et sont sécurisés. Leurs directeurs de ces institutions créent un climat motivant et encourageant qui rend possible le développement de tous les enfants, de tous les enseignants et des autres personnels. Nous soutenons les directeurs d’écoles et de jardins d’enfants dans leurs efforts d’améliorer l’approche centrée sur l’enfant et l’efficacité de leurs institutions.

 

Nous travaillons avec des partenaires pour garantir la continuité.

Les gouvernements sont les premiers responsables de l’éducation. SOS Villages d’Enfants travaille en partenariat avec eux, ainsi qu’avec les communautés locales, les donateurs, la société civile, les Nations-Unies et autres organisations internationales œuvrant dans le domaine de l’éducation, d’autres écoles et jardins d’enfants pour assurer la continuité, l’efficacité et la qualité des programmes éducatifs. Nous tentons de relever ensemble les défis auxquels les enfants et leurs familles font face lorsqu’ils revendiquent leur droit à une éducation de qualité.

 

Nos efforts renforcent la justice sociale.

SOS Villages d’Enfants investit ses ressources dans l’éducation formelle en centrant son action sur la continuité et en améliorant les droits et les compétences des enfants désavantagés. Nous dotons les enfants et les familles des moyens nécessaires pour qu’ils revendiquent leurs droits éducatifs; nous renforçons la capacité des communautés et des obligataires et plaidons pour le droit à une éducation gratuite, de qualité, inclusive et adéquate. Les jardins d’enfants et les écoles gérés ou assistées par SOS Villages d’Enfants respectent les principes des droits de l’homme, renforcent les capacités civiques et la citoyenneté active et contribuent à la prise de conscience de la dimension écologique pour un développement durable.